logo

Report du Tremplin JHR / Scènes Croisées

À la suite des dernières annonces concernant le développement de l’épidémie covid 19, nous ne serons pas en mesure d’organiser le tremplin JHR/Scènes croisées comme prévu le 2 octobre prochain. Nous en sommes fortement désolés.

En effet les contraintes réglementaires qui s’imposent à nous et notre volonté de ne pas proposer des conditions d’expression médiocres aux groupes sélectionnés ne nous laissent pas le choix. Toutes les alternatives explorées n’étant pas satisfaisantes nous vous proposons donc de nous retrouver au printemps prochain.

Tremplin Jalles House Rock / Scènes croisées – Appel à candidature

Si vous souhaitez participer à notre tremplin JHR/Scènes croisées qui se déroulera le vendredi 27 mars, rendez vous sur le site du festival pour prendre connaissances des critères de participation et récupérer le dossier à nous renvoyer.

2 vainqueurs, 2 prix : l’un des 2 vainqueurs jouera sur la scène du festival le samedi et l’autre gagnant se verra offrir une résidence de 3 jours avec notre partenaire l’Institut International de l’Image et du son (3IS).

Quelques critères :

  • style musical rock
  • Moyenne d’âge du groupe ne dépassant pas les 30 ans
  • Les membres doivent résider majoritairement en Gironde

A bientôt à l’Estran ou au festival JALLES HOUSE ROCK les 2, 3 et 4 juilet 2020.

Folk Rock, rock et chanson á l’Estran : Pacifik Paradiz invite les Tab’Asco et Peau Aime le samedi 11 janvier

Pour le 1er concert de l’année á l’Estran, les Pacifik Paradiz ont décidés de feter la nouvelle année avec le groupe saint médardais Tab’Asco et Peau Aime. Rendez-vous le samedi 11 janvier á partir de 20h30.

Les Pacifik Paradiz c’est la beauté d’un coucher de soleil sur l’océan pacifique ravagé par un Godzilla dopé à l’uranium de Fukushima.

Peau Aime met en voix et en musique des textes de Patrick Deletrez.
“Ces poèmes j’ai eu envie de les chanter, les clamer, les vivre poétiquement, drôlement, tristement….accompagnée par mon fidèle accordéon”

Les Tab’Asco se promenent á travers le temps et les grands standards du rock. Des Beatles aux Stones en passant par les Midnight Oil, Tab’Asco joue pour notre plus grand plaisir.

Concert de solidarité Noël

Un jouet pour les enfants

Emssy (pop rock – chanson française), les Modular Kids (pop electro rock) et le Quintana Dead Blues Expérience (One man Rock’n’roll Electro Heavy Blues) partageront la scène estranaise le samedi 7 décembre 2019 pour offrir des jouets aux enfants. Les jouets collectés seront donnés à la Croix Rouge et la vente des gâteux sera reversée aux Restos du Cœur.

Les Sonic Hippies et The Oversleep en concert à l’Estran le sam 26 oct

Ce sont les vacances et demain vous vous lèverez tard. Alors pourquoi ne pas en profiter pour venir à l’Estran voir 2 très bons représentants de la scène bordelaise ?

Perdus au cœur de la galaxie hétéroclite Girondine, les irréductibles Sonic Hippies (SH – pour les intimes) ne se lassent pas de distiller leur puissant power groove rock depuis 2014. Les SH c’est d’abord 4 potes venus d’horizons musicaux divers – Du funk au metal, en passant par le rock progressif et le stoner – rien ne vous sera épargné. Une passion commune pour le gros son et les univers décalés. Un chanteur aussi sautillant que Skippy le kangourou et pas mal de dates au compteur. Le mieux sera peut-être de venir vous en rendre compte par vous-même si vous n’avez pas encore croisé leur chemin.

The Oversleep, c’est un duo musical bordelais puisant son inspiration dans la dichotomie des sens pour créer une atmosphère puissante où les perceptions sont altérées. Entre rêve et réalité, entre cauchemar et fantasme, le groupe élabore sa musique en jouant avec les émotions et les textures.

Formé en 2018 par Duende (Body Mind Soul, Miscellaneous de Chill Bump) et Paulyne (JC & the Judas, Heroes in the seaweed) The Oversleep distille un univers Electro profond mêlé à des influences Trip-Hop indiscutables (Massive Attack, Trentemoller). La voix androgyne du chanteur vient appuyer des productions soignées, tantôt planantes, tantôt nerveuses. Sur scène, le duo s’arme uniquement de claviers et de séquenceurs pour remodeler les morceaux, les tailler pour la scène. Le résultat est détonnant, on s’y prête à rêver mais aussi à danser.